Recrutement cvthèques

Recrutement cvtheques

Maîtriser l’art des CVtheques
Outils incontournables, les CVtheques glanent des millions de CV, dont une majorité provient de candidats passifs. Elles permettent au recruteur de cibler le profil dont il a besoin, à condition d’en maîtriser toutes les subtilités

Dans les coulisses des CVtheques

Saviez-vous que les candidats sont généralement fidèles à une CVtheque ? Tout comme avec leur boîte mail, ils y ont leurs habitudes, s’y reconnaissent et rares sont ceux qui multiplient les dépôts de CV. Résultat : nous observons peu de doublons entre les différentes CVtheques.

Prenons les quatre plus grandes en France ( en réalité les 3 plus grandes puisque keljob et cadremploi ont fusionnés leurs bases pour créer CVAden) : Monster, Cadremploi, Keljob et Regionsjob, chacune possède ses propres spécificités et vous n’y trouverez pas les mêmes candidats. Bien que généraliste, Keljob est surtout efficace pour les niveaux CAP à bac +2 tandis que Monster concentre davantage de bac +2 à bac +5 ayant moins de trois ans d’expérience. Cadremploi est, bien sûr, dédié aux bac +4, 5 et 6 mais notons en outre que les profils sont très expérimentés. Quant à Regionsjob, leur communication locale attire une majorité de candidats en province.

Les moteurs de recherche ont aussi leurs particularités. Celui de Monster est le plus détaillé, il est notamment le seul à offrir la géolocalisation. CV Aden à gagné son pari avec un nouveau moteur très performant qui nécessite d'être expert en recherche pour l'exploiter pleinement, il faut savoir jouer avec les mots-clés et maîtriser l’art des requêtes pour le rendre pertinent.

Quatre conseils pour une recherche efficace

- Multipliez les CVtheques : les CVtheques étantcomplémentaires, mieux vaut ne pas se restreindre à une seule base. Même une CVtheque spécialisée ne saura couvrir l’ensemble des candidats sur un secteur. Dans des filières en tension, par exemple, les bons candidats sont ultra sollicités sur les sites spécialisés. C’est notamment un problème pour la CVtheque du site lesjeudis.com, accaparée par les SSII.

- Multipliez les requêtes : il faut impérativement croiser les recherches si vous ne voulez pas passer à côté de profils intéressants. Recherches par poste, expérience, entreprise… vous devez utiliser successivement plusieurs critères.

- Multipliez les mots-clés : préférez les mots-clés plutôt que les critères prédéfinis, les candidats n’étant pas toujours pertinents dans leur classement. Et ne vous contentez pas d’un seul mot-clé. Pour l’intitulé du poste, par exemple, les termes utilisés peuvent varier pour une même fonction. Qui dit commercial grand compte, dit ingénieur commercial ou encore responsable des ventes…

- Multipliez les opérateurs : ne vous fiez pas aux apparences, utiliser un moteur de recherche est loin d’être un jeu d’enfant… Pour en tirer tout le potentiel, il faut maîtriser les fameux « opérateurs booléens » qui permettent de combiner des termes pour affiner la recherche. ET, OU, NON, « », *, sont les plus connus. L’étoile permet, par exemple, de laisser libre la fin d’un terme, si vous entrez « téléven* », vous pourrez accéder à tous les termes qui commencent par « téléven… » (télévente, télévendeur, télévendeuse…). Un précieux gain de temps et d’efficacité. Malheureusement, les éditeurs des CVtheques prennent rarement le temps de former les recruteurs.

CVtheques ou réseaux sociaux?

Les deux ! Là encore, à chacun ses atouts et ses faiblesses. Avec les réseaux sociaux comme Viadéo, LinkedIn ou même Facebook, vous pourrez profiter d’informations souvent à jour et dépasser les simples données du CV. Sans oublier qu’ils sont gratuits… En revanche, vous y passerez beaucoup de temps car les moteurs de recherche sont encore rudimentaires et les numéros de téléphone rarement précisés. Il faudra vous contenter d’une adresse e-mail. Les CVtheques offrent des moteurs plus sophistiqués et dédiés aux recruteurs, les coordonnées sont également plus complètes.

Pour autant, nous sommes convaincus que les réseaux sociaux sont les outils de demain. Sur un marché qui tourne en faveur des candidats, les CVtheques, conçues pour être vendues aux recruteurs, devront revoir leur stratégie. Il leur faudra imiter les réseaux sociaux pour faciliter la saisie des CV et offrir aux candidats un maximum d’outils et d’interaction. Et pourquoi pas, à terme, des fusions entre CVtheques et réseaux sociaux .

Vous souhaitez plus d’infos sur nos services ? Nous vous rappelons...