Le personal branding, exploiter pour se démarquer dans la jungle 2.0 du recrutement

Par: DG Générale 9-7-2012 15:37
Catégories: Recrutement conseil candidat, Recrutement Informatique NTIC, Recrutement réseaux sociaux,

Avec l’émergence du web 2.0 et l’avènement du pouvoir du Marketing, un nouveau concept est né, le « personal branding » ou « marketing personnel ». Notion réservée aux personnalités mégalos ou obligation pour tout candidat dans l’ère du recrutement 2.0 ?

Les intérêts d’une telle démarche sont multiples. Le plus évident en augmentant sa visibilité est de faciliter l’accès à son « profil » par les recruteurs. Un autre sous-jacent est de réaliser par ce travail de synthétisation, un bilan de ses compétences et aspirations. En étudiant sur ce que vous voudrez communiquer à votre réseau, vous identifierez vos points forts et ce sur quoi vous souhaitez capitaliser.

Le concept de marque personnelle a pour principe d’appliquer à une personne les techniques de communication utilisées par les marques. Encore récemment, une telle démarche aurait impliquée un budget conséquent qui aurait réservé son utilisation à quelques élites en quête de visibilité. Les blogs et réseaux sociaux ont totalement démocratisé la capacité pour un individu de toucher le plus grands nombres.

Si vous doutez encore des pouvoirs de ces médias de communication, pensez à toutes les stars qui ont commencé par une vidéo sur youtube, relayée sur facebook, puis sur twitter, etc.

Rassurez-vous rien ne sert de pousser la chansonnette pour pratiquer le « personal branding », voici quelques étapes à respecter pour bien débuter.


1 Découvrez votre marque

La première étape est de définir ce que vous souhaitez. En tant que marque, vous voulez toucher un secteur d’activité, une entreprise particulière ou un poste bien précis. Quel est le but que vous convoitez par le suivi de cette démarche. Construisez le business plan de la marque que vous définissez. L’idéal est de trouver une «niche » qui vous permettra de devenir une référence dans votre domaine de compétence. Ainsi, les gens intéressés par des informations sur votre domaine de prédilection n’auront qu’une solution : vous identifier et vous suivre en tant que référence.
Ce travail de découverte doit être mené en deux temps. Une première étape d’introspection doit faire ressortir ce que vous voulez que les autres perçoivent de vous. Pour vous assurer que la définition de votre marque est cohérente, sondez votre entourage pour savoir comment ils caractériseraient votre marque personnelle. Si les deux conceptions divergent, à vous de rectifier et d’analyser les explications possibles. Une fois qu’elles coïncident, félicitations, vous pouvez passer à la seconde étape !


2 Créez votre marque

Vous avez maintenant défini les caractéristiques de votre marque personnelle, il s’agit désormais de vous doter des outils nécessaires à l’accomplissement de votre objectif, faire connaitre votre marque. Cette liste est non-exhaustive, mais à vous de l’adapter à vos ambitions, tout n’est pas indispensable. 

- La carte de visite : élément par excellence de communication professionnelle, vous pouvez rester classique ou innover. Pourquoi ne pas mettre votre photo ou même votre logo pour sortir du lot et marquer les esprits. Si vous voulez être à la pointe, optez pour une carte de visite avec technologie NFC et QR code : http://blog.cityqr.com/qrcode/la-toute-premiere-carte-de-visite-qr-code-et-nfc/

- Un CV, une lettre de motivation et des références : élément indispensable pour tout candidat et à envoyer lors de toute candidature. Il est indispensable d’adapter les documents que vous enverrez aux entreprises suivant les postes pour lesquels vous postulerez, et que votre « marque personnelle » soit bien mise en exergue. Si vous avez besoin d’aide : http://moncv.com/faire-mon-cv/

- Un blog, un site internet, un CV en ligne : si vous avez un profil créatif ou avez réalisé des travaux qui peuvent être présentés, rien de mieux que d’exposer en ligne. Pour ce faire plusieurs options comme le blog ou la création d’un site internet. Pour les artistes, des sites tels que : http://carbonmade.com/ sont incontournables pour un portfolio en ligne. Pour les métiers du marketing ou du web, http://www.doyoubuzz.com/fr/. Pour toutes les autres fonctions, rédiger des articles pertinents sur votre blog vous imposera comme un expert sur votre domaine de compétences.

- Un profil sur un réseau social « pro » : Viadeo et LinkedIn sont aujourd’hui des incontournables de la communication professionnelle et du réseautage. 40% des recruteurs intègrent les réseaux sociaux dans leur processus de recrutement, impossible dans votre démarche de passer à côté de l’un des deux. La personnalisation de votre profil doit être évidente et permettre une synthèse de ce que vous avez réalisé et de ce que vous souhaitez.

- Un profil facebook : le réseau social par excellence reste peu utilisé à des fins professionnelles. Saluons l’idée innovante de http://www.oh-my-job.com/ qui souhaite en exploiter le potentiel. Faites très attention à bien verrouiller votre profil, et à ne faire apparaitre qu’une photo sobre de vous. Vous pouvez faire apparaitre vos expériences professionnelles.

- Un compte twitter : la percée de twitter en France ne vous aura pas échappée entre les résultats des élections qui y étaient présents en avant-première ou le désormais célèbre tweet de Valérie Trierweiler. C’est aujourd’hui un « must have » de communication, et à l’image des community manager RH qui vont tweeter pour communiquer sur leur marque employeur, aucune action de « personal branding » ne devrait s’en passer !


Vous voilà maintenant paré pour travailler votre « marque personnel ». Mais attention, tout reste à faire. La réussite repose sur un travail continue pour augmenter votre visibilité, diffuser des informations à la pointe pour faire vivre votre marque et arriver à votre objectif : devenir une référence de votre domaine d’expertise, être incontournable.

François-Xavier GUILET

Commenter

CAPTCHA ImageRenouveller le codeActiver le code de sécurité

Vous souhaitez plus d’infos sur nos services ? Nous vous rappelons...